La résonance - principe de base en Yoga

Le mot "résonance" provient de la racine latine "resonare" et signifie retentir, répéter un son ou autrement dit une vibration.

En physique, la résonance est définie comme étant le processus qui facilite un transfert d'énergie entre deux systèmes vibratoires (le système source et le système résonateur) qui oscillent avec une fréquence de vibration égale ou proche, et qui a comme effet l’augmentation de l'amplitude des vibrations du système résonateur. Au cas où le système résonateur a une fréquence de vibration parfaitement égale à celle du système source, l'amplitude des vibrations du système résonateur augmente considérablement vers une valeur maxime caractéristique. En l’absence des phénomènes d'inertie, l’amplitude des vibrations du système résonateur deviendrait infinie.

Mais la résonance n’est pas un phénomène spécifique au domaine de la physique. En fait tout ce qui existe dans l'univers vibre sur une certaine fréquence spécifique (ou sur plusieurs dans le cas des systèmes complexes, comme c'est le cas de l'homme) et donc tout entre en interaction avec tout en fonction du niveau de vibration spécifique et dans une mesure plus ou moins importante.

La modification de la fréquence de vibration du système résonateur (dans ce cas un être humain) permet la connexion aux divers systèmes source existant dans le macrocosme. Grâce à la loi de la résonance il devient possible d'expliquer comment deux objets ou phénomènes en apparence totalement indépendants peuvent rentrer en interaction de façon sélective, étant ainsi englobés ou intégrés dans le grand "TOUT".

Une illustration du même principe de la résonance peut être retrouvée dans l'ouvrage ésotérique « La Table d'émeraude » de Hermès Trismégiste: « Tout ce qui se trouve en bas et identique à ce qui se trouve en haut, et tout ce qui se trouve en haut est identique à tout ce qui se trouve en bas pour refaire le miracle de l'entier ». Autrement dit, ce texte nous révèle ce mystère fondamental de l'Univers qui fait que la partie se reflète dans le tout et le tout dans la partie.

Cette connaissance ancienne est confirmée par la récente théorie holistique. Selon cette théorie, l’Univers est défini comme un hologramme gigantesque - hologramme dans laquelle chaque partie, même très petite, contient la même information que l'Univers entier.

Par conséquent, les liaisons qui unissent tous les objets, les phénomènes, les êtres, les processus psychiques et mentaux (autrement dit tout ce qui existe dans la manifestation) se font sur la base du processus de résonance.

En revenant à la physique, le spectre de fréquences existant dans l'univers est divisé de la manière suivante:

  •  entre 0,00001 Hz et 20 Hz ondes spécifiques à la Terre
  •  entre 20 Hz et 20'000 Hz ondes sonores (audibles par l'homme)
  •  entre 20'000 Hz et 300 Ghz ondes radio
  •  au-dessus de 300 Ghz existent les infrarouges, la lumière visible, les ultraviolets, les rayons X et gamma.

Selon l'opinion des chercheurs français, la totalité des fréquences de vibration du monde physique s’étalent entre presque zéro et 10 miliards de Terahertz, les fréquences du monde astral sont comprises entre 12 x 10^32 Hz et 96 x 10^39 Hz et le plan le causal est caractérisé par des fréquences encore plus grandes!